Biographie

 

Après une formation artistique complète (danse classique, formation musicale, violon, piano, chorale, orchestre, musique de chambre), Dorothée poursuit ses études d'art vocal au conservatoire du 12ème arrondissement de Paris. Pendant 6 ans, l'Atelier Lyrique du conservatoire lui offre ses premières expériences scéniques.

Mais c'est surtout auprès de Janine Fourrier que Dorothée perfectionne sa voix. En parallèle, elle suit la formation professionnelle de la Maîtrise Notre-Dame de Paris dirigée par Nicole Corti, puis Lionel Sow. Enfin, Dorothée intègre la classe de chant de Malcolm Walker au CNSM de Paris où elle obtient le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien.

 

Sur scène, Dorothée a déjà interprété les rôles de Chérubin dans Les Noces de Figaro de Mozart, Mercedes dans Carmen de Bizet, Siébel dans Faust de Gounod, La Baronne de Gondremarck dans La Vie Parisienne d'Offenbach, la Deuxième Dame dans L'Amour masqué de Messager, Oreste dans La Belle Hélène d'Offenbach, la Troisième Dame et le Troisième Enfant dans La Flûte enchantée de Mozart et Madame Balandard dans Monsieur Choufleuri d'Offenbach (festival OFF d'Avignon 2016 et actuellement en tournée).

 

Dorothée fait partie de la compagnie des "Frivolités Parisiennes" et a déjà chanté dans plusieurs productions : L'Ambassadrice de Auber, Le Petit Faust de Hervé, Yes ! de Maurice Yvain et Le Petit Duc de Lecocq.

 

En 2016, elle intègre les comédies-ballets de Molière montées par Alexandre Stajic avec les rôles parlés, chantés et dansés de Angélique dans Le Malade imaginaire et Hyacinthe dans Les Fourberies de Scapin.

 

Dorothée crée également ses propres spectacles :

 

"Mezzo contre-ténor" : récital de musique baroque sacrée en duo avec le contre-ténor Frédéric Schwab et l'organiste Anaïs-Gaëll Lozac'h.

 

"Corrida Lyrique" : spectacle lyricomique du trio "Mezzo contre-ténor" sur la rivalité de 2 chanteurs.

 

"Les Sorcifées" : opéra pour enfants sur le thème des sorcières et des fées pour les initier au chant lyrique avec la soprano Elsa Tirel et la pianiste Delphine Armand.

 

"LOVE" : spectacle de duos d'amour extraits d'opérettes et de comédies musicales avec le ténor Emilien Marion.

 

"Mezzo-cello" : mélodies françaises sur le thème du voyage et airs d'opéras comiques avec la violoncelliste Maelise Parisot.

 

A l'oratorio, on a pu l'entendre dans diverses cantates de Bach (dir. Y. Molénat, M. Laplénie. P. Cohen-Akénine, C. Simonpiétri), dans le Stabat Mater de Pergolèse (dir. François Lazarévitch), dans le Nisi Dominus de Vivaldi, dans Le Messie de Haendel (dir. Nicolas Krauze), dans le Gloria de Vivaldi (dir. Christophe Junivart) et tout dernièrement dans les Magnificat de Vivaldi et de Bach (dir. G. Harnois).

 

Dorothée aime aussi chanter en choeur depuis son enfance et fait partie de plusieurs ensembles vocaux : "Les Cris de Paris" (dir. Geoffroy Jourdain) et "Les Siècles" (dir. François-Xavier Roth).